Concours externe

Ingénieur de la police technique et scientifique - Titres et travaux

Conditions d'accès

Concours externe

Accessible à partir de 18 ans, avec un Bac + 5 ou équivalent (sauf dérogations).

  • nationalité française ;
  • titulaire d’un diplôme d’ingénieur, d’un diplôme de niveau 7 (anciennement I) ou équivalent* ;
  • bonne moralité (bulletin n° 2 du casier judiciaire ne comportant aucune mention incompatible avec l'exercice des fonctions envisagées) ;
  • recensé et ayant accompli la Journée Défense et Citoyenneté (JDC, ex JAPD): pour les personnes de moins de 25 ans n'ayant pas accompli leur JDC, une attestation provisoire de participation délivrée par le Centre du Service National doit être fournie (aucun justificatif n'est demandé aux plus de 25 ans) ;
  • jouir de ses droits civiques ;
  • bonne condition physique.

* Dérogations

Suppression de la condition de diplôme :

  • aux personnes justifiant de 3 années d'activité dans la même catégorie socioprofessionnelle que celle d’ingénieur de la police technique et scientifique ;
  • pour les mères et les pères d'au moins 3 enfants qu'ils élèvent ou ont élevés effectivement ;
  • aux sportifs de haut niveau. 

Épreuves

Les épreuves sont réparties en deux phases : l’admissibilité et l’admission.

Les ingénieurs de la police technique et scientifique de la Police nationale sont recrutés selon les spécialités suivantes (fixées par arrêté) :

  • balistique ;
  • phonétique ;
  • biologie ;
  • chimie analytique ;
  • physique ;
  • qualité ;
  • documents - écritures manuscrites ;
  • électronique ;
  • télécommunications ;
  • identité judiciaire ;
  • toxicologie ;
  • hygiène et sécurité ;
  • traitement du signal ;
  • informatique.

Ces spécialités ne sont pas toutes ouvertes au concours (seul l’arrêté précise celles qui sont ouvertes).
Les candidats peuvent s'inscrire sur une ou plusieurs spécialités ouvertes.

Admissibilité

La sélection se fait sur dossier constitué par le candidat. Il doit comporter obligatoirement :

  • un curriculum vitae ;
  • une copie des titres et diplômes acquis ;
  • les études et travaux personnels en rapport avec le profil de poste dans la spécialité choisie ;
  • une lettre de motivation manuscrite.

Le candidat mentionnera le nombre et la nature des pièces qui constituent le dossier.

Les travaux en langue étrangère sont acceptés sous réserve de la production d'une traduction ou d'une synthèse en langue française et des dispositions en matière d'équivalence de diplômes.

Le jury établit par ordre alphabétique, la liste des candidats déclarés admissible, par spécialité, en s'appuyant sur l'examen du dossier du candidat.

Admission

L’admission comporte 2 épreuves : 1 épreuve écrite et 1 épreuve orale.

  • Tests psychotechniques destinés à évaluer le profil psychologique des candidats.
    Ces tests sont obligatoires et se déroulent à date unique préalablement fixée par arrêté. L'absence constatée aux tests psychotechniques empêche le candidat de prendre part à l'épreuve d'entretien.
    Durée
    3h30.
  • Entretien avec le jury
    débute par un bref exposé du candidat et se poursuit par une discussion sur les études et travaux personnels du candidat et permet d'évaluer les qualités de réflexion du candidat, ses connaissances ainsi que ses aptitudes et motivations à exercer les fonctions d'ingénieur, notamment ses compétences en matière d'encadrement.
    Durée 40 min dont 15 min d'exposé -  note éliminatoire inférieure à 5 sur 20.

Les moyens et supports susceptibles d'accompagner la présentation des travaux seront déterminés à chaque session de concours. En toute hypothèse, les candidats se muniront d'une version papier de leurs travaux.
Le jury établira la liste des candidats admis par ordre de mérite.

Formation initiale

Une fois le concours réussi, les lauréats sont nommés et affectés au sein des services de police.

Après leur prise de fonction, une formation obligatoire d’adaptation au premier emploi est dispensé dans une structure de formation de la Police nationale.

Tronc commun
8 semaines
Stage en immersion
2 semaines
Adaptation
1 à 5 semaines
Formation et stage

Cette formation comprend :

  • un tronc commun relatif à l’environnement professionnel qui se déroule à l’école nationale de police (ENP) de Nîmes, de 8 semaines ;

  • un stage en immersion (2 semaines) sur le site d’affectation du stagiaire, juste avant ou juste après le tronc commun : découverte des différents services d’un commissariat de police (de 2 jours à 1 semaine) et des partenaires institutionnels (au choix et en fonction du parcours professionnel). Un programme de ces 2 semaines de stage est établi par le tuteur, désigné par le service d’affectation ;

  • un module d’adaptation au premier poste occupé dans le grade, à l’issue du tronc commun, dont la durée est variable selon la spécialité et l’affectation du stagiaire, qui se déroule sur le site d’Écully (69) ou en laboratoires :

    • identité judiciaire - "PTS base" (2 semaines) ;

    • service d'intervention - "PTS 1" (5 semaines) ;

    • révélations physico-chimiques - "PTS 2" (13 jours) :

    • module complémentaire au "PTS 2" - (1 à 4 jours) ;

    • informatique et traces technologiques (3 semaines) ;

    • module laboratoire (2 semaines).

Rémunération

En Île-de-France au 1er janvier 2020

Début de carrière
2 469€
net/mois
Fin de carrière (directeur de laboratoire)
6 177€
net/mois
Découvrez Quel métier de la Police nationale est fait pour vous Découvrir
Découvrez Nos corps & grades Découvrir